menu Stuttgart Automobile
SA

+49 179 12 88 729

Contact français

Consulting Porsche. 7/7 de 9h30 à 22h00 !

Stuttgart automobile
BEST SELECTION
BEST SELECTION
09/2016-19 000 km
175 900 €
Newsletter Porsche occasion

Inscrivez-vous pour recevoir les meilleures occasions Porsche

9 points de controle Porsche occasion

Précautions à prendre avant d'acheter une Porsche d'occasion ?

Specialiste Porsche Stuttgart

La confiance c'est bien, le contrôle c'est mieux...

Photo

Acheter une Porsche d’occasion, quand on y connaît rien c’est, dans certains cas, un peu comme un amateur qui s’assoit à une table de joueurs de pokers professionnels habitués à bluffer, on risque de se faire dévorer tout cru... Comme disent très pragmatiquement nos amis allemands : la confiance c'est bien, le contrôle c'est mieux ("Vertrauen ist gut, Kontrolle ist besser"). Une fois ce principe de base établi, il ne reste plus qu'à le mettre en pratique, lors de l'achat de votre Porsche d'occasion, en respectant les 9 précautions d'usage, visées plus bas, pour que le rêve ne se transforme pas vite en cauchemar. Après des années d'attente, de documentation et des mois de recherches intenses, vous avez enfin trouvé la Porsche de vos rêves ? Vous êtes impatient de vous asseoir derrière le volant de votre bolide. Ne vous laissez pas aveugler par la passion trépidante, il faut écouter la raison et garder les idées claires, quand il s’agit d'acheter sa Porsche, en respectant un minimum de précautions d'usage. Ci-dessous, les 9 points de contrôle recommandés par Stuttgart Automobile, votre spécialiste Porsche, avant de se jeter à l'eau et de signer le chèque de votre joujou :

Les 9 points de contrôle avant d’acheter une Porsche d'occasion

1- Tester le sérieux et vérifier la renommée du vendeur

Photo Porsche

Pour un vendeur professionnel, cela peut être plus facile d'obtenir des informations sur internet, en lisant des avis clients. Les avis clients peuvent se trouver notamment sur des forums Automobile Porsche ou sur des forums de défense de consommateurs. Les clients qui ont été roulés dans la farine ou qui s'estiment lésés n'hésitent pas à exprimer leur mécontentement en s'épanchant sur les forums. Vous pouvez ainsi, trouver des témoignages clients positifs ou négatifs qui pourront vous aider à vous forger une opinion sur un professionnel que vous ne connaissez pas encore. Une des façons de "faire sortir le loup du bois" est de poser le maximum de questions à votre vendeur et lui demander le maximum d'infos (précédents propriétaires : âge, durée de détention, réparations effectuées, usure des consommables, raisons de la vente, détails, justificatifs etc). Ceux qui ont quelque chose à se reprocher ou qui ne sont pas très pros vont vite "sortir les crocs" (normal lorsqu'on force le loup à sortir du bois :-)) et mettre un terme aux échanges par mail et par téléphone.

Partant du postulat que derrière tout vendeur de voitures se cache un potentiel "menteur en puissance" :-), il conviendra de poser les bonnes questions pièges pour tenter de démasquer un éventuel imposteur indélicat ou un vendeur mal intentionné et peu scrupuleux. Un vendeur qui se montre évasif sur les questions posées, qui refuse de vous transmettre les docs demandés, car il n'a pas le temps, ou qui s'offusque de votre manque de confiance, ou encore qui n’a ni le temps ou l’envie de vous accompagner dans un atelier pour faire checker sa Porsche, n'est pas un bon départ. Une Porsche d’occasion s'achète en toute transparence et toute confiance , avec la coopération pleine et entière de son vendeur. Encore une fois, si celui-ci n'a ni le temps matériel, ni l'envie de coopérer, alors ne brûlez pas les étapes, passez votre chemin. Il y a suffisamment de bonnes affaires sur le marché des Porsche d'occasion sans devoir prendre le risque d’acheter à l'aveuglette auprès d'un vendeur douteux, peu enclin à coopérer ou tout simplement incompétent.

2- Retracer l'historique

Parce que les paroles s’envolent et que les écrits restent, avant de vous déplacer faites vous transmettre par mail (scan ou photo) ou autres moyens rapides et simples (whats app) la première page, très instructive, du carnet d'entretien. Certains Porschistes, devenus pour certains, par la suite, mes clients, ont fait la douloureuse expérience d'aller voir, au stade initial de leur recherche, une Porsche au fin fond de la France pour constater, malheureusement un peu tard, une fois sur place, que l'historique et l'état de la prétendue "perle" tant convoitée n'avaient strictement rien à voir avec les dires du sympathique vendeur, au demeurant d'une mauvaise foi absolue. Et comme le dit le proverbe de Lafontaine, dans la fable du Corbeau et le Renard, les infortunés, pris pour des imbéciles en puissance, se jurèrent "un peu tard qu'on ne les y reprendrait plus"… :-).

Ci-dessous, les points à vérifier lors du passage dans un atelier Porsche ou spécialiste Porsche

3-Demander le maximum de photos

Photo Porsche

Demander le maximum de photos : idéalement en conditions de lumière extérieure, de bonne qualité (HD) et surtout non retouchées : intérieur, extérieur, défauts éventuels (et il y en a nécessairement toujours un minimum sur une Porsche d’occasion) avoués par les vendeurs (c'est tout à leur honneur). Toutefois, les appareils photo aussi performants soient-ils ne captent pas tous les défauts visibles (micro rayures, bosses) à l'oeil nu donc de belles photos ne veulent pas forcément dire un bon état général et de même que de mauvaises photos ne signifient pas un mauvais état. Il vous faudra donc également vous en remettre à l'honnêteté et la transparence du vendeur qui vous aura transmis les photos. Pour conclure, les photos peuvent donc être un indicateur supplémentaire de l'état de la Porsche que vous prêtez à acquérir mais malheureusement c'est loin d'être un indicateur suffisant, d'autant que l'aspect esthétique, aussi bon soit-il, ne permet pas de juger de l'aspect technique d'une Porsche; d'où la nécessité de faire intervenir un atelier Porsche pour la partie expertise mécanique.

4- Exiger un check dans un atelier Porsche ou spécialiste Porsche

Rien ne vaut, juste avant l’achat, et pas après car il est déjà trop tard, de faire procéder à un check ou examen sur votre véhicule. Il vaut mieux renoncer à l'achat d'une Porsche douteuse et perdre un bon 300 € de check, plutôt que d'acheter une mauvaise Porsche les yeux fermés et entrer par la suite dans une longue procédure judiciaire coûteuse et hasardeuse avec votre vendeur. Voici les principaux points à vérifier lors du check Porsche :

5-Vérifier le Contrôle technique

Vérifier le CT et les éventuels défauts à corriger, qui peuvent être évocateurs de futurs lourdes dépenses à très court terme. En cas de besoin, si vous avez un doute sur le sérieux de votre vendeur, n'hésitez pas à appeler le centre qui a procédé au contrôle technique, pour lui demander plus de renseignements ou pour vérifier l’authenticité du document remis.

6- Vérifier avec le n° de série auprès d'un centre Porsche

Demander à un centre Porsche des informations avec le numéro de série, aux fins de :

7- Vérifier le numéro de série sur le véhicule

Contrôlez la concordance du numéro de série avec la carte grise. Pensez à vérifier le numéro de série ou VIN (vehicle identification number) qui est visible sur la baie du pare-brise et qui est également frappé à froid sur le châssis, et en rappel sur l'étiquette/plaque minéralogique scellée ou collée à l'intérieur de la portière. Pour trouver l'emplacement du numéro de châssis frappé sur la carrosserie, consultez le manuel de votre Porsche ou demandez à votre centre Porsche. D'un modèle à l'autre le numéro de série frappé sur le châssis ne se situe pas au même endroit et peut se révéler très difficile à trouver, sans indications précises.

8-Vérifier si le véhicule a été déclaré volé

On savait déjà, comme abordé plus haut, que derrière un vendeur peut se cacher un menteur, mais attention également un voleur ! :-) Il existe des sites internet qui permettent, au moyen du numéro de série, de consulter les informations relatives aux véhicules déclarés volés.

Lien utile : Fichier européen des véhicules déclarés volés

9-Demander un certificat de non-gage ou de situation administrative

Assurez-vous que légalement votre vendeur est bien le propriétaire légal du véhicule, c'est-à-dire que le véhicule n'appartient pas à une tierce personne ou à un organisme de crédit. Comme de nos jours avec un ordinateur et un logiciel basique on peut tout falsifier, il vaut mieux vérifier vous-même, à la source, la situation administrative de la Porsche que vous vous apprêtez à acquérir. Vérifier par la même occasion que votre vendeur est bien habilité et autorisé à vendre. Y-a-t-il deux noms de propriétaires sur la carte grise ? couple marié ? Le professionnel qui vend le véhicule a-t-il bien en sa possession une procuration qui l'autorise à agir ainsi ?

Liens

Vérifier le certificat de non-gage

Infos sur le certificat de non-gage

Attention aux trop belles affaires et aux prestations au rabais

Acheter une Porsche d'occasion, en limitant les pièges et mauvais plans, est loin d'être un exercice simple, surtout quand on est un particulier sans expérience dans l'automobile. Pensez à vous entourer de professionnels (experts, spécialistes Porsche) qui peuvent constituer un véritable atout, en apportant une vraie valeur ajoutée dans le choix ou la sélection de votre Porsche d’occasion, quel que soit le pays dans lequel se trouve votre belle. Gardez à l'esprit qu'une prestation de qualité, gage de sérieux et de tranquillité, cela à nécessairement un coût. Les honoraires et commissions bon marché signifient très souvent une prestation au rabais. L'expérience et le savoir-faire des intermédiaires qualifiés, qui apportent une vraie valeur ajoutée dans l'acquisition d'une Porsche, cela a forcément un coût, mais on en a pour son argent : Service Premium Stuttgart Automobile.

Dernier point, pour conclure, quand c'est trop beau pour être vrai, c'est que ce n'est tout simplement pas vrai. :-) On veut continuer à croire au papa Noel, c'est normal, c'est le grand enfant au fond de nous qui refuse de grandir. Une Porsche vendue, à un prix anormalement bas, à plusieurs milliers d'euros en dessous de sa valeur marché pose nécessairement matière à réflexion. Les histoires abracadabrantes de successions familiales, qui se traitent dans l'urgence, les besoins urgent d'argent pour des raisons de santé, d'investissement dans l’immobilier (coup de fusil à ne surtout pas manquer et autres blablas..), les vendeurs magiciens qui vous promettent, en toute légalité, des ristournes de 30% ou plus sur le prix marché d'occasion Porsche français, tout ceci existe dans les contes de fées pour grands enfants, mais dans la réalité faut se lever très tôt. Ne nous mentons pas, vous avez plus de chances de vous prendre un coup de fusil en allant vous balader en forêt ou dans les champs, par un chasseur qui vous a confondu avec un sanglier (ne rigolez pas ça arrive), lors d'une partie de chasse arrosée (ah oui ceci explique cela :-)), que de faire un coup de fusil en achetant votre Porsche d'occasion...

Pour aller plus loin

Best of 992 S
Best of 992 S
08/2019-24 300 km
136 900 €
Best of Boxster 987 2..
Best of Boxster 987 2.9
07/2011-68 800 km
39 900 €
Best of Boxster 981 Bl.
Best of Boxster 981 Black Edition
02/2016-57 000 km
51 900 €
Best of Macan 2.0 245 .
Best of Macan 2.0 245 cv
Mod 2020-11 100 km
69 900 €